Le Lac Saint-Jean

Nous prenons la direction du Nord pour le village de Chambord, qui borde le Lac Saint-Jean.

La route traverse diverse réserves et borde la rivière Matawin et ses nombreux lacs.

La nuit arrivée, rien de tel qu’un brasero sur la plage du lac pour s’acclimater aux -1°C !

Val-Jalbert

Sur les berges du Lac Saint-Jean se trouve le village fantôme de Val-Jalbert. Cette ancienne usine de pâte à papier du tout début des années 1900 est idéalement disposée pour utiliser la rivière Ouiatchouan comme source d’énergie pour la transformation du bois coupé sur les berges, ou des troncs transportés par celle-ci.

La chute de la rivière Ouiatchouan de plus de 70m

 

L’école-couvent du village

 

Le village

Certaines parties du village ont été laissées « dans leur jus », et nécessitent un peu de rénovation !

 

Un accès aménagé permet d’accéder au surplomb de la cascade, et à l’autre partie de la rivière. Cet accès se fait par l’ascension de quelques 800 marches (!)

L’accès à la chute Maligne

 

On y est presque !

 

La chute Maligne (49m)

La chute à l’Ours

Un peu plus au Nord, les rapides de la rivière Ashuapmushuan présentent un débit impressionnant au niveau de la chute à l’Ours.

2 commentaires
  • Michel
    Répondre

    Encore de bien belles photos, il y a quelques maisons à retaper apparemment. … mais trop froid pour moi

  • Lo
    Répondre

    Vous semblez, en prime, bénéficier d’un temps idéal pour profiter de magnifiques balades sous les couleurs de l’automne, c’est superbe ! En passant évitez d’acheter votre cabane à Val Jalbert , même avec de grandes quantités de Map, je ne suis pas sûre de la restauration !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *