Lochcarron – Applecross – Torridon (Bealach na Ba road)

Après un bon petit déjeuner écossais où notre hôte nous sert du Haggis (spécialité écossaise à base d’abats de mouton… Il faut quand même s’accrocher pour manger ça au petit-déj !) nous voilà partis en route vers la Bealach na Ba road, petite route qui relie Lochcarron à Torridon.

Cette route est la plus haute d’écosse, culminant à environ 600m d’altitude. Ca ne semble pas énorme comme ça, mais la route surplombe directement les falaises et la mer, donnant un sentiment d’immensité (et un peu peur parfois !)

La météo est super bonne, on peut enfin lancer notre drône (enfin on l’avait déjà utilisé la veille, mais Marvin avait oublié la carte SD… Sans commentaire.)

On s’attarde sur les différents paysages qui mêlent tous les décors du pays : des hautes montagnes, la mer, les lochs et des immensités de verdure.

Pendant que Marvin conduit (comme d’hab !) je cherche des traces de phoques et d’otaries que l’on peut apercevoir dans la région d’après Michael.

On n’aura pas la chance d’en voir, mais j’ai quand même trouvé des animaux sur le sable :

Le petit port de Shieldaig est un sanctuaire pour les Pyrargues (« Sea eagles ») mais on n’aura pas la chance d’en voir.

Loch Ness

On prends désormais la route du trop célèbre Loch Ness tout en profitant du trajet.

Le Loch Ness est assez décevant. Le cadre y est bien moins agréable que ce que l’on a pu voir les jours précédents, et ses berges, comme les châteaux qui le surplombent sont surpeuplés de monde à la recherche du monstre qui n’a toujours pas refait surface… Il n’aura même pas droit à son portrait !

Par chance, la maison de Sara où nous passerons la nuit est un peu à l’écart de cette agitation, nichée au milieu de la forêt d’Auchterawe.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *