photo voyage canada Canada

Saint-Aimé des Lacs

Nous prenons alors la direction de Saint-Aimé des Lacs, notre prochaines étape. La route pour ce petit village de la région de Charlevoix est ma-gni-fique. Des dizaines de lacs gelés (dont un avec un héron posé que nous n’avons pas pu photographier à cause de l’absence de place pour se garer) s’enchaînent, créant de sublimes panoramas parsemés de neige. Un arrêt rapide devant une immense cascade de glace et nous reprenons la route.

La route longe les Fjords du fleuve Saint-Laurent, un petit arrêt s’impose.

Arrivés à notre petit chalet (à 3 pas du lac de NAIIIIIRNEEEEE Nairne), nous décidons d’aller faire un tour à Malbaie. Située à l’embouchure de la rivière du même nom, Malbaie borde le fleuve Saint-Laurent. Malgré un superbe coucher de soleil sur le fleuve, le froid s’installe et nous pousse à nous mettre au chaud.

 

L’Isle-aux-Coudres

Au réveil, le lac a gelé, et se pare de ses plus belles couleurs et d’un peu de brume.

Après avoir parcouru les différentes activités à faire dans les environs, et appris que la majorité d’entre elles sont fermées à cette période de l’année, la traversée pour l’Isle-aux-Coudres est encore active (jusqu’au 30, on est le 29 !). Après une traversée d’une vingtaine de minutes en ferry, nous parcourons la vingtaine de kilomètres qui fait le tour de l’île. On mange donc quelques sandwichs (au froid, encore !) avant de reprendre le bateau.

Pour terminer la journée, nous partons en route vers les chutes Fraser. Arrivés devant le chemin sensé nous y mener, une barrière nous bloque le chemin (Fermé pour l’hiver, encore…). On ne se démotive pas, et on trouve un autre sentier qui contourne cette petite difficulté. Après une bonne vingtaine de minutes à remercier les loueurs de voitures de nous avoir surclassés en 4×4 au lieu des berlines prévues initialement, et à rouler au milieu de champs et de lignes haute tension, nous atteignons enfin une entrée « cachée » du camping qui abrite ces chutes.

Malheureusement les écureuils sont là, ainsi qu’une belle rivière, mais on cherche toujours les chutes.

 

 

Québec City

A notre réveil, tout est blanc ! Quelques centimètres de neige sont tombés pendant la nuit, le paysage est complètement changé !

Aujourd’hui, c’est visite de la ville de Québec. Après une courte hésitation quant à l’état des routes pour parcourir les quelques 140km qui nous séparent de la ville, on décide finalement de s’y rendre.

Après 2h de route sous une forte neige, le froid de la tempête de neige sur le Vieux-Québec est glacial.

Les rues commerçantes sont typiques, et l’ambiance d’Halloween est clairement palpable ! On ne sort pas trop l’appareil photo (qui a d’ailleurs fini complètement trempé à cause de la neige, même dans le sac à dos…)

 

N’empêche que Québec… Je me souviens !

3 commentaires
  • Didier Daniel
    Répondre

    Très bel article de voyage,bravo!

  • Michel
    Répondre

    C’est plutôt désertique, ça fait froid, cela donne envie de faire du feu devant une cheminee

  • Isabelle Sarrobert
    Répondre

    Encore un joli voyage et de très belles images. Merci pour ce partage…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *