photo voyage canada Canada

Montréal et la région de Québec – Etape 3

Le Lac Saint-Jean

Nous prenons la direction du Nord pour le village de Chambord, qui borde le Lac Saint-Jean.

La route traverse diverse réserves et borde la rivière Matawin et ses nombreux lacs.

La nuit arrivée, rien de tel qu’un brasero sur la plage du lac pour s’acclimater aux -1°C !

Val-Jalbert

Sur les berges du Lac Saint-Jean se trouve le village fantôme de Val-Jalbert. Cette ancienne usine de pâte à papier du tout début des années 1900 est idéalement disposée pour utiliser la rivière Ouiatchouan comme source d’énergie pour la transformation du bois coupé sur les berges, ou des troncs transportés par celle-ci.

La chute de la rivière Ouiatchouan de plus de 70m

 

L’école-couvent du village

 

Le village

Certaines parties du village ont été laissées « dans leur jus », et nécessitent un peu de rénovation !

 

Un accès aménagé permet d’accéder au surplomb de la cascade, et à l’autre partie de la rivière. Cet accès se fait par l’ascension de quelques 800 marches (!)

L’accès à la chute Maligne

 

On y est presque !

 

La chute Maligne (49m)

La chute à l’Ours

Un peu plus au Nord, les rapides de la rivière Ashuapmushuan présentent un débit impressionnant au niveau de la chute à l’Ours.

photo voyage canada Canada

Montréal et la région de Québec – Etape 2

Shawinigan

Après une paire d’heures sous la neige en quittant Saint-Adolphe d’Howard, nous nous arrêtons dans la ville de Shawinigan, en Mauricie.

La « cité de l’énergie » est connue pour son activité hydroélectrique, en particulier son barrage. La taille des « Shawinigan Falls » est impressionnante. Ce barrage abrite des alternateurs parmi les plus importants au monde.

La Mauricie

Le Parc national de la Mauricie étant fermé en cette période pour la préparation de l’hiver, on nous conseille d’aller à Saint-Mathieu-du-Parc pour y faire un tour au parc récréoforestier, attenant du Parc de la Mauricie. Ce parc longe la rivière Shawinigan et un petit lac.

Les sentiers s’enfoncent dans la forêt où les couleurs d’automne sont encore bien présentes.

Après une petite pause au pied de quelques parois d’escalade, on rentre à la maison !

 

photo paysage écosse Ecosse

A la découverte de l’écosse – Jour 8

Glencoe

Après un dernier petit déjeuner écossais chez Vincent & Jennifer, on prend presque à contrecœur la route en direction de Glasgow où nous retournerons chez Douglas avant de prendre l’avion de retour pour Marseille.

Malgré un temps assez couvert, la météo nous permet de profiter des nombreux cours d’eau et des cascades de la région de Glencoe.

On se laisse même tenter par sortir tout le nécessaire pour réaliser des pauses longues sur une belle cascade juste en bord de route.

Cette fois-ci sera la bonne, il ne nous reste plus qu’à profiter une dernière fois des étendues vertes avant de rejoindre la ville.

Glasgow (Paisley)

On ramène donc la voiture auprès d’Arnold Clark à Paisley après un nettoyage de la voiture réalisé entièrement (intérieur et extérieur) par l’équipe d’Hannan’s Proper Car Wash pour seulement 6£ ! A ce prix là, c’en est presque gênant de ne rien faire…

Chez Arnold Clark, la personne fait un tour rapide du véhicule, vérifie que le plein d’essence est fait et… C’est tout. Contrairement à ce que l’on avait pu lire sur des forums concernant d’autres sociétés de location peu scrupuleuses malgré une renommée internationale, qui cherche à tout prix à faire payer aux touristes, Arnold Clark tient sa réputation et ne cherche pas la minuscule rayure qui vous fera payer des sommes astronomiques. Bref, on comprend pourquoi une voiture sur 3 en Ecosse porte leur nom sur un autocollant ou sur la plaque.

photo voyage paysage écosse Ecosse

A la découverte de l’écosse – Jour 7

Ben Nevis

Après une soirée à profiter de la salle de billard et une bonne nuit chez Sara, nous partons vers le Ben Nevis, sommet culminant des îles britanniques avec ses 1344 mètres.

Station de ski en hiver, le lieu est une référence pour les passionnés de VTT. Arrivés en haut après 4h de marche 20 minutes de téléphérique, on profite de la vue imprenable sur la vallée et sur le Loch Linnhe.

 

Assez rapidement, les nuages sont de la partie et le paysage joue à cache-cache.

On décide finalement de ne pas utiliser le téléphérique pour le retour, et de redescendre à pied en longeant les pistes de VTT.

 

La fin du trajet se fait dans les sous-bois en longeant les rivières.

Arrivés à Kinlochleven, on a tout juste le temps de voir le mur de glace d’escalade en intérieur du village avant d’aller chez Jennifer & Vincent qui ont retapé un ancien poste de police où nous passerons la nuit.

photo voyage paysage écosse Ecosse

A la découverte de l’écosse – Jour 6

Lochcarron – Applecross – Torridon (Bealach na Ba road)

Après un bon petit déjeuner écossais où notre hôte nous sert du Haggis (spécialité écossaise à base d’abats de mouton… Il faut quand même s’accrocher pour manger ça au petit-déj !) nous voilà partis en route vers la Bealach na Ba road, petite route qui relie Lochcarron à Torridon.

Cette route est la plus haute d’écosse, culminant à environ 600m d’altitude. Ca ne semble pas énorme comme ça, mais la route surplombe directement les falaises et la mer, donnant un sentiment d’immensité (et un peu peur parfois !)

La météo est super bonne, on peut enfin lancer notre drône (enfin on l’avait déjà utilisé la veille, mais Marvin avait oublié la carte SD… Sans commentaire.)

On s’attarde sur les différents paysages qui mêlent tous les décors du pays : des hautes montagnes, la mer, les lochs et des immensités de verdure.

Pendant que Marvin conduit (comme d’hab !) je cherche des traces de phoques et d’otaries que l’on peut apercevoir dans la région d’après Michael.

On n’aura pas la chance d’en voir, mais j’ai quand même trouvé des animaux sur le sable :

Le petit port de Shieldaig est un sanctuaire pour les Pyrargues (« Sea eagles ») mais on n’aura pas la chance d’en voir.

Loch Ness

On prends désormais la route du trop célèbre Loch Ness tout en profitant du trajet.

Le Loch Ness est assez décevant. Le cadre y est bien moins agréable que ce que l’on a pu voir les jours précédents, et ses berges, comme les châteaux qui le surplombent sont surpeuplés de monde à la recherche du monstre qui n’a toujours pas refait surface… Il n’aura même pas droit à son portrait !

Par chance, la maison de Sara où nous passerons la nuit est un peu à l’écart de cette agitation, nichée au milieu de la forêt d’Auchterawe.

photo voyage paysage écosse Ecosse

A la découverte de l’écosse – Jour 5

Neist Point

Après le petit déjeuner pris chez DK (super hôte, même s’il était parfois difficile de saisir toutes ses blagues dans la langue de Shakespeare !), nous voilà sur la route pour le point le plus à l’ouest de l’île, « Neist Point ».

En haut d’immenses falaises, le phare culmine a une centaine de mètres d’altitude.

Au retour de la visite du phare, et d’une remontée jusqu’à la voiture non sans efforts, Marvin fait enfin connaissance avec les midges écossaises.

Loch Dughaill

Il est temps de quitter l’île de Skye, et ses paysages aussi variés qu’époustouflants.

Arrivés à Lochcarron où nous passerons la prochaine nuit, on se laisse tenter par la visite d’un petit Loch avoisinant.

La météo est au top, pas un brin de vent !

 

photo voyage paysage écosse Ecosse

A la découverte de l’écosse – Jours 3 &…

Jour 3 : Acharacle – Broadford

Acharacle

Après une bonne nuit passée chez Heather & Gordon, nous savourons le super méga top délicieux « Authentic Scottish Breakfast » qu’ils nous ont préparé. On goûte au black pudding (un genre de boudin noir, et j’aime !), au Lorne Sausage (un pâté de viande mixée), accompagnés d’un œuf au plat, de bacon, de confitures, de toast, … Bref un petit déjeuner bien complet.

Après avoir rangé toutes nos affaires, en route pour l’île de Skye. Nous embarquerons à Mallaig pour Armadale.

Glenfinnan (ou pas)

Sur la route, un petit détour par le viaduc de Glenfinnan s’impose, le fameux pont du deuxième volet de la saga Harry Potter. Notre arrivée à Glenfinnan se fait sous une pluie battante, tous les parkings sont pleins.

Il pleut.

Beaucoup.

Pour la photo, il faudra repasser, demi-tour, direction Mallaig.

Mallaig

Nous arrivons vers 11h. On fait le tour (rapide) de ce petit port. Trempés, on s’arrête au « Tea Garden Coffee » boire quelque chose de chaud. Je bois mon chocolat ludique et délicieux, pendant que Marvin se réchauffe avec son thé à la menthe poivrée.

(Ce sera la seule photo du jour, la visibilité à moins de 100m n’est pas compatible avec les photos !)

On attend le ferry un bon moment sous cette pluie incessante, avant de traverser enfin à la découverte de la fameuse île de Skye.

Durant la traversée, à seulement quelques miles des côtes, un balai de dauphins s’offre à nous (bon il y en avait que deux, et ça a pas duré longtemps, mais c’est déjà ça pour aujourd’hui).

On arrive enfin à Broadford, nos hôtes John & Jan nous conseillent une petite pizzeria qui propose des plats à base de produits locaux, que nous dégustons avant une bonne nuit.

Jour 4 : Broadford – Edinbane

Les Fairy Pools

Sur les conseils de John, on s’arrête aux célèbres Fairy Pools du côté de Glen Brittle. Les différentes « pools » s’enchaînent tout au long de la montée.

Après une quarantaine de minutes de montée, on décide de faire demi-tour, l’occasion de faire quelques dernières photos avant de partir pour Fairy Glen.

Fairy Glen

Nous ayant décrit le lieu comme toute l’île de Skye « compactée » en un même endroit, le lieu nous intrigue. Heureusement que John nous a indiqué précisément comment nous y rendre, car aucun panneau nous aide sur le chemin.

Après une brève ascension, nous arrivons dans un endroit juste incroyable. La combinaison des couleurs, des textures sur les collines, et ces pierres intrigantes nous fait presque croire que des lutins peuvent arriver à tout moment !

 

On grimpe un peu partout pour ne rien rater !

 

Portree

Une petite route de « 3 chèvres de large », dixit John, permet de traverser l’île pour rejoindre Portree.

La minuscule route, digne de la route Arc-en-Ciel de Mario Kart pour les connaisseurs, est surplombée par le mont Quiraing.

Les couleurs sont splendides, et le paysages est (je me répète) époustouflant.

Portree surplombe l’océan, ce sera notre dernier arrêt avant de retrouver DK à Edimbane.

photo voyage paysage écosse Ecosse

A la découverte de l’écosse – Jour 2

Bunessan

Au réveil, Minty nous a préparé un super petit déjeuner. On profite des fraises et des biscuits écossais, pendant qu’elle nous prépare le thé, les œufs et le bacon.

On récupère les valises, et nous voilà repartis pour Tobermory.

Pour s’y rendre, on longe le Loch Na Kel et le Loch Scridain, jusqu’à Knock, puis on traverse l’île d’Ouest en Est pour remonter jusqu’à Tobermory.

      

La route est parsemée de paysages toujours aussi beau, alternant collines, verdure, océan, îles et les plus locaux des écossais, les chèvres, moutons et les vaches (qui ne respectent pas toujours les passing places !).

Tobermory

Tobermory est un petit port qui vit grace aux ferries. Les maisons y sont particulièrement colorées.

Après 40 minutes de ferry nous arrivons à Kilchoan, sur le cap le plus à l’Ouest de l’île principale du Royaume-Uni.

Le trajet jusqu’à Acharacle nous gratifie de paysages encore différents, mêlant de grandes forêts à des paysages plus rocheux surplombant l’océan.

Acharacle

A notre arrivée à Acharacle, Heather, notre hôte nous mène à notre chambre où nous découvrons une magnifique suite spacieuse.

Ayant un peu de temps avant l’heure du repas, on profite pour nous rendre au Tioram Castle, une ruine surplombant la mer. (Ciel bleu certifié sans Photoshop !)

A notre retour on profite d’une petite pause au pub du coin avant de manger et rentrer.